Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FAIRE un DON

Présentation de l'AaaC

BLOG :  Association d'Assistance aux Animaux du Caillou (AaaC)

Association Néo-Calédonienne, nous oeuvrons pour: Améliorer les conditions de vie des animaux; Les maintenir dans l'habitat d’origine;Assister tout animal (selon nos m oyens); Contrôler la population animale; Placer-suivre les animaux pris en charge

Notre Page Facebook

L'AaaC est aussi très active à Nouméa, en particulier dans les squats.

En savoir plus ? visitez notre page FaceBook ici

11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 01:01

 

DSCN8903 PICT0016--2-8RESC.jpg

 

C'était le 19 novembre 2011

 

Sentiment d'indignation, de colère et de révolte devant de telles conséquences à des actes aussi stupides, malveillants et dangereux. la pose de collets en pleine nature !!

 

Le verdict de l'analyse médicale est clair et impitoyable, Réglisse était bel et bien ligoté dans ce collet et il a fallu une intervention extérieure pour le libérer.

Des images d'horreur au bout de très peu de temps, la raison en est évidente, pendant que Réglisse était coincé dans ce foutu collet, sa patte était totalement bloquée, sans aucune circulation sanguine, cela a certainement duré bien plus qu'il n'aurait fallu pour laisser à Réglisse une chance, une petite chance de pouvoir guérir de ses blessures.
Au lieu de cela, il est resté bloqué dans ce collet et n'a pu rentré qu'après sa libération par une main extérieure, mais arrivée bien trop tard quand son état est devenu irréversible.
Nous n'avons pu, malgré les soins immédiats de ses blessures, malgré les antibiotiques que nous lui avons donnés, nous n'avons donc pu que constaté la progression irréversible de cette gangrène de sa patte, de la patte de Réglisse.
Son transfert au cabinet vétérinaire le sauvera, l'a sauvé, mais au prix fort... sa patte est perdue, elle l'était avant même qu'il ne revienne, une libération bien trop tardive pour lui laisser une chance.
Réglisse a donc par absolue nécessité, été amputé. Il sera à son retour, le deuxième chien tri-jambiste de l'association

J'entends déjà les censeurs s'offusquant d'avoir laissé un chien se promener au cours de quelques instants de liberté, Réglisse que nous connaissons bien qui est tout en gentillesse avec le monde qui l'entoure, il a eu le temps d'arriver à une relative sagesse dans ce monde particulièrement difficile, surtout pour un chien issu d'une vie de longue errance.
Oui, j'entends ces censeurs, mais pourquoi le laisser aller ? Cela ne lui serait pas arrivé...
Une perspective totalement inacceptable, depuis quand une victime deviendrait-elle l'accusée pour ne pas avoir échapper au piège tendu par un prédateur ne respectant pas les lois ? Les collets sont interdits et à fort juste titre (immaginez un instant qu'à la place d'un chien, ce soit un individu plus 'humain' qui se fasse prendre...).

 

Indignation, colère et une envie de révolte... Réglisse sera bientôt de retour.

DSCN8018.JPG PICT0020
Réglisse, il y a plusieurs mois  l'horreur d'une blessure qui ne guérira pas

Partager cet article

Repost 0
Publication : AaaB (Nouvelle Calédonie) - dans Actions AaaB
commenter cet article

commentaires

Patricia 94 19/11/2011 15:17

Vous avez raison d etre indignés et je le suis tout autant et le mot est faible .. et si cela avait ete un enfant? .. je trouve ce genre de chasse intolérable et surtout tres cruelle ! et si
interdite il y a une raison mais ca les "soit disant" humains qui s en servent n ont pas de cerveau ! ce ne sont que des ignobles individus et le mot 'betes' leurs iraient mieux qu a nos amis a 4
pattes et helas Reglisse vivra sur 3 pattes.. merci d avoir fait le maximum pour Réglisse a bientot pour des nouvelles ...