Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FAIRE un DON

Présentation de l'AaaC

BLOG :  Association d'Assistance aux Animaux du Caillou (AaaC)

Association Néo-Calédonienne, nous oeuvrons pour: Améliorer les conditions de vie des animaux; Les maintenir dans l'habitat d’origine;Assister tout animal (selon nos m oyens); Contrôler la population animale; Placer-suivre les animaux pris en charge

Notre Page Facebook

L'AaaC est aussi très active à Nouméa, en particulier dans les squats.

En savoir plus ? visitez notre page FaceBook ici

14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 21:49



Nous avons été contacté par une employée d'une entreprise située quelpart à Nouméa

Garou était couché devant l'entrée des locaux de  cette entreprise, il était très affaibli, ne voulait ni manger ni boire.
La personne qui nous a contacté pensait qu'il avait une patte cassée.
Une de nos bénévole, est allée le chercher et l'a amené chez le vétérinaire.

Entre temps, une autre employée de l'entreprise, nous a envoyé un mail,  Il s'avère que Garou avait suivi son propriétaire de Koutio jusqu'à Ducos.
Ce monsieur venait de déposer un CV dans cette entreprise et s'était déplacé à pieds, ses chiens l'avaient suivi. L'homme  est reparti mais Garou n'avait plus la force de le lui suivre.

 

L'employée nous a donné les coordonnées de ce monsieur.

Nous avons appelé et nous avons eu sa femme... qui semblait très contente d'avoir des nouvelles de son
chien et nous a même demandé si elle pouvait récupérer l'autre chien .... son  mari jouant à cache cache depuis quelques jours !

Nous lui avons demandé de récupérer Garou lorsque la clinique vétérinaire  nous a informée de la luxation de sa patte avant droite mais qu'il n'était pas possible de l'opérer  avant la semaine suivante.

 

Elle devait le récupérer le soir même ... puis finalement, elle n'ayant pas de voiture et n'a pas pu venir le chercher.

 

Nous avons donc demandé à la clinique un petit délai, la dame  devait le récupérer le lendemain matin "sans faute" !
L'après midi nous avons reçu un appel de la clinique,  Garou  y était toujours.

 

Nous avons rappelé la propriétaire et nous lui avons dit que les frais étaient à la charge de l'association, qu'il ne fallait
pas qu'elle s'inquiète et que nous ferions opérer Garou également à notre charge. Elle devait y aller à 16h après son travail.

A 17h Garou était toujours à la clinique.  Une de nos bénévoles  est donc aller  le chercher... et la propriétaire avait éteint  son portable... Elle était également "injoignable"   le lendemain lorsque nous avons  voulu lui demander le nom de son chien.....

Garou a donc été récupéré par l'AaaC!

 

 

Garou1Red.JPG  Garou2Red.JPG

 

 

On a laissé Garou se reposer tranquillement pendant une semaine, car c'est un chien qui a entre six et sept ans et qui a été beaucoup abîmé par la vie, puis il a été transféré de nouveau chez le vétérinaire.

 

Il a été opéré une première fois (pendant deux heures) pour réduction de sa luxation. Mais l'articulation était bien trop endommagée. Il a beaucoup souffert après,  à tel point qu'il ne supportait plus le bandage de contention.

 

Garou a de nouveau été opéré cinq jours plus tard pour amputation. Il ne souffre plus et apprend tout doucement maintenant à vivre sur trois pattes.

 

C'est un chien très calme, qui se contente de peu et qui semble heureux de ce qu'on lui donne.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publication : AaaC (Nouvelle Calédonie) - dans Actions AaaB
commenter cet article

commentaires

KATH38 26/11/2012 18:37

PATRICIA
Votre tres "beau" texte me fait pleurer...............

PATOU 17/11/2012 08:50

Quelle triste histoire que celle de Garou...
Les photos nous montrent bien à quel point la vie n'a pas été facile pour lui...
Il va pouvoir vivre une douce retraite à l'AaaC... Merci pour lui.
Merci également aux personnes qui ont contribué à son sauvetage.
Gros câlins à Garou.

Patricia 16/11/2012 01:19

En hommage à tous ces chiens lâchement abandonnés

ELLE M'AIMAIT TELLEMENT

Des bisous et des câlins me réveillent ce matin,
Ma maitresse me dit que je suis sa petite boule d'amour,
Je suis sage car je n'ai que 3 mois et je passe beaucoup de temps à dormir.

C'est toujours moi à 6 mois,
J'explore les 2 minuscules pièces de l'appartement de ma maman d'adoption.
J'y découvre des tas de trésors que je m'amuse à mordiller.
Ma maîtresse n'est pas contente. Elle me gronde mais finit toujours par me serrer dans ses bras en me disant que je suis son bébé chéri.

J'ai maintenant 1 an.
Je tourne en rond, seul dans cet appartement qui me semble chaque jour plus petit.
Heureusement, ma maitresse m'emmène souvent en balade. Elle est tellement fière quand on lui dit que je suis le plus beau (et c'est bien vrai…).

Les jours et les semaines passent.
Je m'ennuie de plus en plus et ma maitresse me gronde de plus en plus souvent aussi.
Elle trouve que je prends trop de place.
Elle trouve aussi que je lui prends trop de son temps.
Moi je ne trouve pas.
Je pense plutôt que son temps elle le consacre maintenant à son ami à deux pattes.

Un tas de sacs posés devant la porte.
Ils sont tous les deux excités, je le sens dans leurs voix.
Chic, on va enfin faire quelque chose de sympa tous les trois, ça fait tellement longtemps…..
Je participe à cette bonne humeur en sautillant et en remuant la queue.

Ma maitresse s'approche de moi.
"Je vais partir quelque temps. Je ne peux pas t'emmener avec nous, mais je reviendrais te chercher bientôt me dit-elle".
Mon cœur se serre, mais j'ai confiance. Ma maitresse m'aime tellement. Elle me l'a tellement souvent dit.
Je la lèche autant que je peux pour lui montrer à quel point elle compte pour moi et à quel point moi aussi je l'aime.

Ils me déposent dans un drôle d'endroit.
Il y a plein de copains à moi.
C'est bizarre, ils ont l'air tellement triste.
Moi, je ne le suis pas, car ma maitresse m'aime.
Elle ne me laisse que pour quelque temps seulement.

Cela fait maintenant plusieurs semaines que j'attends son retour. Elle va bientôt venir.

Plusieurs mois ont passé. Elle n'est toujours pas là.
Mon regard s'est assombri et mon humeur aussi. Toutes les nuits je la vois en rêve et je repense à cette période où elle m'aimait tellement et où j'étais ce qui comptait le plus pour elle.

Ce matin, le cœur en mille morceaux, j'ai décidé que la vie ne valait rien sans elle.
Je refuse les croquettes que les gentilles personnes du refuge me donnent.
Je veux seulement dormir et revivre inlassablement cette période de ma vie où j'étais la petite boule de poils chérie.

Cela fait maintenant plusieurs jours que je ne m'alimente plus.
Je suis de plus en plus faible et la plaie que je me suis fait à la patte n'arrive pas à guérir.
Un monsieur en blouse blanche s'approche de moi, une seringue à la main.
Je vois beaucoup de tristesse dans ses yeux.
La dame, qui tous les jours venait me voir, est en pleurs. Je l'aimais beaucoup, mais ce n'était pas ma maitresse.

Un liquide froid coule dans mes veines.
Mes membres s'engourdissent mais je suis heureux.
Je vais dormir pour l'éternité et la dernière image que j'emporterais avec moi au paradis des animaux est celle de ma maîtresse.
Je l'aime tellement.
Et elle aussi M'AIMAIT !!!!!!!!!!!!!!

martin graziella 14/11/2012 23:58

Plutot triste pour ce chien fidèle....

corynne 14/11/2012 17:59

C ette histoire est tres touchante !moi j ai adopte une chienne a trois pattes et ça ne l empeche pas de courir et de vivre bien... je lui souhaite une vie tranquille a votre association ou un
adoptant qui l aimera pour ce qu il est ...
Amitie