Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FAIRE un DON

Présentation de l'AaaC

BLOG :  Association d'Assistance aux Animaux du Caillou (AaaC)

Association Néo-Calédonienne, nous oeuvrons pour: Améliorer les conditions de vie des animaux; Les maintenir dans l'habitat d’origine;Assister tout animal (selon nos m oyens); Contrôler la population animale; Placer-suivre les animaux pris en charge

Notre Page Facebook

L'AaaC est aussi très active à Nouméa, en particulier dans les squats.

En savoir plus ? visitez notre page FaceBook ici

7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 12:04

Janvier 2017, un jeune couple trouve ce pauvre chien attaché, abandonné à la mise à l’eau d’une commune du grand Nouméa.

Ils ne savent pas quoi en faire, ils habitent un studio, ils nous contactent donc et nous demandent de prendre en charge cette pauvre misère, nous acceptons….

Ils déposent Prince chez un vétérinaire de Nouméa qui commence à le soigner et dans le même temps, nous faisons un appel sur la Page pour lui trouver une famille d’accueil, qui puisse continuer les soins, jusqu’à complète guérison pour qu’ensuite nous puissions le mettre à l’adoption.

Connaissez-vous le syndrome de la patate chaude ?
Connaissez-vous le syndrome de la patate chaude ?

Linda (*) me contacte deux jours plus tard, elle a vu notre appel sur le site Facebook de l’AaaC et elle propose d’être Famille d’Accueil pour Prince, jusqu’à complète guérison aux conditions, d’une part, que cela se passe bien chez elle avec ses cinq petits chiens, d’autre part que Prince (c’est elle qui l’a nommé ainsi) ne soit pas trop grand.

Je l’invite à passer voir Prince chez le vétérinaire et attends sa réponse. Elle me rappelle pour me confirmer « qu’il n’est pas trop grand » et le lendemain passe le prendre chez le vétérinaire pour le confronter à ses cinq petits chiens….

A priori, cela se passe bien, elle décide de le garder en tant que Famille d’accueil et de gérer ses soins.

 

 

Elle appelle quinze jours plus tard, pour dire que tout se passe bien et que Prince est vraiment un chien adorable….

Deux mois plus tard, elle nous recontacte et nous affirme vouloir adopter, car c’est un amour de chien et qu’il s’entend bien avec sa petite meute…..

Je lui demande alors de le ramener chez le vétérinaire pour castration et tatouage, (à nos frais) celle-ci fait même mettre le tatouage directement à son nom…. Nous sommes début mars, Linda (*)  nous envoie des photos, Prince est pratiquement débarrassé de sa démodécie…. Elle me répète qu’il est magnifique et que c’est un amour…. Et affirme qu’elle l’adopte….  Nous sommes ravis pour Prince, il est comme un coq en pâte…. Linda lui offre même des cours de dressage pour qu’il obéisse aux consignes les plus simples….

Mi-mars, elle m’ appelle de nouveau, elle ne veut plus de Prince ! Raison invoquée : « il est trop grand… »  Nous restons tous sous le choc….

Elle dit vouloir lui trouver de bons adoptants, elle ne veut pas le donner à « n’importe qui ». Nous l’assurons que nous ferons une pré-visite et un contrat Association, pour être sûrs que Prince sera bien dans son nouveau foyer….

Elle rappelle une semaine plus tard, elle en a parlé autour d’elle, a mis des annonces sur Internet mais rien, personne n’a appelé pour adopter Prince. Elle ne peut plus le garder, elle habite en centre-ville, elle a un tout petit jardin, il nous faut trouver une solution rapidement, car elle va aussi garder les deux chiens de son fils qui part en vacances quinze jours…. (Cela fait trois mois qu’elle a Prince)

Nous passons un accord, nous mettons Prince à l’adoption sur notre site en urgence (Nous sommes lundi 4 avril) mais que si vendredi nous n’avons rien trouvé de sérieux, nous nous engageons à récupérer Prince au Refuge de Houaïlou…. Linda propose de nous le remonter samedi 8 avril …. Nous acceptons….. 

 

Connaissez-vous le syndrome de la patate chaude ?
Connaissez-vous le syndrome de la patate chaude ?

Miraculeusement, Jeudi 6 au matin, une de ses amies appelle ;  Martine(*) me dit qu’elle a trouvé un adoptant au Col de Mouirange (Ce n’est déjà pas la porte à côté pour un suivi efficace du loulou), qu’elle avait déjà donné un chien à ce monsieur, malheureusement le chien était mort écrasé, alors qu’il le promenait à la plage ! (lorsque vous voyez la densité de population qu’il y a sur la plage de Plum, l’individu qui a écrasé le chien a dû le faire exprès ! ), mais normalement le chien serait en sécurité et très bien puisqu’il attachait ses (son) chien(s) !!!! … « Sur un grand câble » sur une propriété de 4 hectares (C’est vrai quand vous êtes prisonnier, confiné dans une cellule de 9 m2, c’est mieux qu’une cellule de 2 m2 !) ….

Connaissez-vous le syndrome de la patate chaude ?

Dubitative quant au fait que cela puisse être une « bonne adoption », j’ai fait l’erreur de demander à la dame l’ethnie de l’adoptant…. Martine a répondu  « Vanuatais »…. Je lui ai alors dit que je  n’étais pas vraiment emballée par cette proposition …. La dame d’enchaîner « Ah si pour vous c’est un problème d’ethnie….. » Cela s’appelle un procès d’intention, avant même que j’ai pu argumenter, mettre en avant mon point de vue…

 

Deux heures plus tard, Linda me rappelle et avant que je n’aie pu placer un mot, elle m’assène : « vous êtes raciste », elle ajoute qu’elle va le publier sur Facebook. Je lui réponds calmement  « aucun problème, allez-y, cela fait treize ans que j’habite  dans une tribu, pour quelqu’un de raciste cela confine à la perversité ! »

Elle ajoute en colère qu’elle va déposer Prince, l’après-midi même à la Fourrière ... Je réponds ironique que l’Association sera aux premières loges pour porter plainte…..

 

Je lui ai alors rappelé notre accord, faute d’adoptant en fin de semaine, elle s’était engagée à le remonter ici, à Houaïlou le samedi….

Elle refuse en colère, martelant qu’il n’en était plus question…. Je lui demande alors de le garder et lui dit que j’allais le récupérer la semaine suivante…. Elle me répond qu’elle ne veut pas le garder un jour de plus… Elle finit par me dire qu’elle allait le déposer le lendemain chez le vétérinaire et que je n’avais qu’à me débrouiller pour ramener le pauvre Prince….

Vous avez compris ce qu’était une patate chaude ?

« L’amour de chien » en janvier, est devenu trois mois plus tard, la « chose » dont elle doit absolument se débarrasser de toute urgence !  Quelle que soit la solution, fourrière comprise !

C’est un comportement que nous rencontrons souvent, mais dans le cas de Linda, le revirement est saisissant … La raison de son abandon (largage) de Prince, n’est certainement pas qu’il est « trop grand », il y a autre chose, qu’elle n’a pas voulu dire….  Imaginez l’espoir d’une vie meilleure, qu’elle a fait miroiter à Prince, pour l’abandonner "attaché sur un câble" loin dans le sud...

Ce soir Prince, n’a plus sa terrasse et son coussin confortable… Il dort devant la porte à même la boue (parce qu’il a beaucoup plu cet après-midi),  il est totalement déboussolé,  perdu, bien seul,  face aux 140 autres chiens du Refuge,  qui  ne  l’ont pas tous accueillis avec gentillesse, loin s’en faut…. Mais Linda n’en a cure…. Elle voulait s’en débarrasser à tout prix, Dieu seul sait pourquoi…. Les humains sont égoïstes, ils ne pensent toujours qu’à eux-mêmes….

 

(*) Les prénoms des protagonistes ont été changés.

Partager cet article

Repost 0
Publication : AaaC (Nouvelle Calédonie)
commenter cet article

commentaires

Titou 20/04/2017 03:42

il est tjs à adopter ce pauvre chien???

AaaC (Nouvelle Calédonie) 20/04/2017 13:01

Oui, il est toujours à l'adoption.... Il est gentil comme tout !

LETORT 07/04/2017 10:52

C'est pitoyable! Nous avons vu cette dame au canisite du reiciving la semaine derniere ou celle d'avant et étions très étonnées de constater qu'elle avait repris un chien après s'être lachement débarrasée de son Beagle, le trouvant trop grand à l'époque. Il faut surtout la signaler à toutes les associations de protection animale car elle va certainement récidiver