Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FAIRE un DON

Présentation de l'AaaC

BLOG :  Association d'Assistance aux Animaux du Caillou (AaaC)

Association Néo-Calédonienne, nous oeuvrons pour: Améliorer les conditions de vie des animaux; Les maintenir dans l'habitat d’origine;Assister tout animal (selon nos m oyens); Contrôler la population animale; Placer-suivre les animaux pris en charge

Notre Page Facebook

L'AaaC est aussi très active à Nouméa, en particulier dans les squats.

En savoir plus ? visitez notre page FaceBook ici

4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 22:56

 

 

Les gens se garent devant le Refuge de l’AaaC et désignent du doigt Skaï, qui est allongé sur une banquette de la voiture.

Ils pointent du doigt les plaies qu’il a sur une des pattes arrière en nous expliquant, qu’ils lui ont roulé dessus, mais qu’il n’a rien de cassé parce qu’ils ont tiré sur les deux pattes (spécialité du pays !) et qu’ils n’ont rien senti d’anormal, qu’elles ont l’air tout à fait intactes. Il faut juste soigner les plaies qu’il a sur une des pattes et il ne souffrira plus, car il ne veut plus manger. Ils ont quand même compris, que c’est parce qu’il ne voulait plus manger, qu’il souffrait.

 

Deux plaies superficielles sur une patte, ne peuvent pas affecter l’appétit d’un jeune chien en pleine croissance, nous décidons de l’amener chez le vétérinaire.

 

Après radio, il s’avère que Skaï a les deux fémurs fracturés. Le vétérinaire décide d’opérer et d’effectuer deux osthéosynthèses. Aussitôt fait.

 

Une semaine plus tard, la plaque réparant le fémur droit cède, la fracture n’est pas nette et l’ os du fémur fragilisé par la pression des pneus de la voiture, casse au-dessus de la plaque. Le vétérinaire opère de nouveau et repositionne la plaque. Une semaine plus tard, l’os casse de nouveau.

 

Nous optons pour l’amputation de la patte arrière droite, il garde sa patte arrière gauche, la plaque là tient, heureusement.

 

Les propriétaires n’ont pas osé repasser prendre l’animal à l’AaaC… Ils ont certainement un peu peur de ce que nous pourrions leur dire…

 

Skaï va rester ici, nous le proposerons à l’adoption, (ou en parrainage) dès qu’il semblera moins fragile sur son unique patte arrière.

 

C’est un gentil chien, timide et très calme…


 

Skai.JPG  Skai2.JPG

 

 

Ses soins ont couté  à l'AaaC : 136 000 cfp / 1140 €

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publication : AaaC (Nouvelle Calédonie) - dans Actions AaaB
commenter cet article

commentaires

Patricia 94 04/07/2014 17:37

C etait rien pour eux ?? c est vrai que ca fait mal de penser a ce qu il devait souffrir merci pour lui