Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FAIRE un DON

Présentation de l'AaaC

BLOG :  Association d'Assistance aux Animaux du Caillou (AaaC)

Association Néo-Calédonienne, nous oeuvrons pour: Améliorer les conditions de vie des animaux; Les maintenir dans l'habitat d’origine;Assister tout animal (selon nos m oyens); Contrôler la population animale; Placer-suivre les animaux pris en charge

Notre Page Facebook

L'AaaC est aussi très active à Nouméa, en particulier dans les squats.

En savoir plus ? visitez notre page FaceBook ici

13 février 2018 2 13 /02 /février /2018 02:18

GROS COUP DE GUEULE CONTRE LA FOURRIERE, ses dysfonctionnements et sa kyrielle de personnels incompétents. Et qui plus est, magouille avec la direction de la SPAnc pour racketter les propriétaires de chiens et chats….  Et vous fait payer le prix fort de ses égarements….

GROS COUP DE GUEULE CONTRE LA FOURRIERE

Bora Bora, gentille croisée berger, abandonnée par son maître, Nous,  l’AaaC la faisons stériliser et identifier avec une puce électronique et la laissons sur site… Elle vit au pied de l’immeuble avec son copain Fauve, gentil compagnon de jeu mâle … Une bénévole passait régulièrement les nourrir. Ils étaient gentils, ne faisaient de mal à personne …. Premier connard de l’histoire, le patron de la SEM AGGLO….* Il trouve inadmissible que deux chiens traînent au pied de SES IMMEUBLES. Il appelle la Fourrière. Deuxième connasse de l’affaire, la bénévole AaaC qui nourrit les deux chiens,  les voit être « embarqués» par la fourrière et qui ne dit rien, ni  à son patron, ni à l’AaaC.

 

Bora Bora et Fauve se retrouvent en Fourrière le 7 décembre 2017, quelques jours plus tard, Fauve est euthanasié : il n’est pas identifié, personne ne le réclame…. Il meurt…. D’une piqûre intracardiaque (trente secondes de souffrance - Une éternité lorsque l’on souffre) faite par le troisième connard de l’histoire, un vétérinaire qui euthanasie à la fourrière…. Ça fait 7 à 8 ans d’études et tue des animaux au lieu de rester dans son rôle : les soigner et les sauver.

 

Le 27 Janvier 2018, une bénévole d’une autre association BNA, voit Bora Bora en Fourrière, elle prévient la secrétaire de l’AaaC, qui prévient enfin la présidente de l’AaaC….  Bora Bora est toujours vivante, ils n’ont pas le droit de la tuer, elle a une puce électronique au nom de l’AaaC !

 

Le 30 janvier, j’appelle (moi présidente de l’AaaC) la Fourrière pour leur demander pourquoi je n’ai pas été prévenue de la capture de Bora Bora. (Je leur donne le numéro de puce électronique) et pourquoi personne ne m’a appelé suite à la capture de Bora Bora et Fauve…..

 

Et là c’est UBU : Première interlocutrice, qui refuse de me donner son nom : « Non, ils n’ont jamais eu ce chien à la Fourrière ! « (Elle a vérifié le numéro de puce électronique)

 

Devant mon insistance coléreuse, elle me transfère au tél à une deuxième personne, même discours, et qui refuse à nouveau de s’identifier, ce n’est pas la peine que je m’énerve : ils n’ont JAMAIS EU  ce chien à la Fourrière !

 

Je demande à parler à la responsable, qui est en réunion, et qui va m’appeler DES QU’ELLE AURA   FINI. Nous sommes le 12 février, j’attends toujours qu’elle m’appelle !

 

« Les anonymes » de la Fourrière finissent par me mettre en communication avec M. Lethezer, qui a le courage de donner son nom et ME CONFIRME  qu’ils n’ONT JAMAIS VU cette chienne, qu’il ne comprend pas pourquoi la bénévole de l’autre Association (BNA) dit qu’elle est à la Fourrière, MAIS qu’il connaît bien cette bénévole et qu’il va tirer cette affaire au clair, en l’appelant de suite…. Le ton est ferme, le monsieur est sûr de lui et il n’est pas difficile de lire sa  pensée : « Je vais la remettre à sa place cette emmerdeuse ». Il assure qu’il me rappelle aussitôt après… J’attends toujours son appel !

 

Rappelez-vous, les garde-champêtres sont des gens assermentés, sensés ne pas mentir, en particulier dans l’exercice de leur fonction !!

GROS COUP DE GUEULE CONTRE LA FOURRIERE

Une heure plus tard, c’est LA PRESIDENTE  de la SPANC qui m’appelle. Je tombe des nues ! Celle-ci M’ASSURE que la Fourrière A FAIT SON TRAVAIL, que la Fourrière a prévenu les deux bénévoles AaaC (« des bras cassés » dit Muriel Gauthier) qui géraient la chienne et que l’une d’entre elle a même assisté à la capture de la chienne et de son compagnon mâle sans bouger le petit doigt. Elle ne comprend pas pourquoi les bénévoles ne m’ont pas prévenue.

 

Je lui demande d’abord à quel titre elle intervient dans cette affaire, elle m’explique que c’est elle qui « maintient les animaux identifiés en Fourrière le temps de leur trouver des adoptants convenables » elle ajoute qu’elle peut sortir la chienne « gratuitement » si je lui en fait la demande et que dans le même temps j’envoie un mail à la Fourrière pour leur dire que j’ai fait une demande de « sortie gracieuse » par la SPANC !

 

Je lui réponds que la Fourrière N’A PAS FAIT SON TRAVAIL, car la loi L’OBLIGE A PREVENIR LE PROPRIETAIRE d’un animal identifié. Le bénévole d’une association NE PEUT EN AUCUN CAS  être considéré comme étant le propriétaire d’un animal qu’il gère ! D’ailleurs les deux bénévoles en question ont quitté l’AaaC début 2017…. La Fourrière n’avait PAS FAIT SON TRAVAIL, il n’était pas question qu’ils nous escroquent en nous demandant les frais de garde.

 

Madame Gauthier me répète QUATRE fois que la Fourrière A FAIT SON TRAVAIL et que si je ne voulais pas que la SPANC sorte la chienne de Fourrière je n’avais qu’à me débrouiller et payer !

 

Je suis donc allée récupérer Bora Bora le lendemain. Lorsque l’employée de l’accueil m’a annoncé que la facture était de 146.500 xfp, je lui ai demandé si c’était une blague, elle m’a demandé de la suivre dans un bureau, où j’ai rencontré M. Lethezer et une dame qui ne s’est pas présentée, mais qui a affirmé être « la gestionnaire » de la Fourrière….

 

Ils campent tous les deux sur la « position de Mme Gauthier » ! Ils ont prévenu les bénévoles, c’est les bénévoles qui sont fautives,  car elles ne me l’ont pas dit…. Je leur répète ce que j’ai dit à Mme Gauthier, la présidente de la SPANC, un bénévole dans une association animalière ne peut pas être considéré comme le propriétaire d’un animal…. Seule l’Association peut l’être ! Et j’ajoute à brûle pourpoint : « que vient faire la SPANC et Mme Gauthier dans cette histoire ? Pourquoi est-ce elle qui m’a appelé, quelle est sa collusion avec la Fourrière, mis à part militer pour le même combat, l’euthanasie des animaux ? »  Mes deux interlocuteurs, à cette question baissent les yeux et ne répondent pas !

 

Je ne peux m’empêcher de m’interroger : « Qui commande à la Fourrière? ».

 

Nous avons payé les 146.500 xfp pour sortir Bora Bora ! C’est 146.500 xfp, qui vont nous manquer dans notre budget pour nourrir et soigner d’autres animaux…..

 

Nous allons maintenant actionner notre avocat et porter plainte contre la Fourrière…. Qui vivra verra……

MOREAU Diane

présidente de l'association AaaC

 

* Le patron de la Sem Agglo, a appelé, il est très affecté  d'avoir été insulté, alors que ce n'est pas lui qui appelé la Fourrière..... Il affirme aimer les animaux et faire tout son possible pour les aider du mieux qu'il peut : achat de croquettes, dons aux Associations de Protection Animales.... Je lui dis que l'information vient de Me Gauthier, lors de son appel téléphonique pour couvrir la Fourrière.... Celle-ci niera certainement et se posera encore en victime de l'AaaC .... C'était un coup de gueule, un coup de colère.... Contre la terre entière, contre cette propension que les humains ont à considérer les animaux comme leurs jouets, comme leurs objets dont ils peuvent disposer comme bon leur semble. Les animaux sont des êtres vivants avec les mêmes affects et mêmes ressentis que d'autres êtres vivants que sont les humains..... A l'heure actuelle notre attitude vis à vis d'eux, c'est la l'application de loi du plus fort, nous restons donc en cela des barbares.... Je voudrais exprimer à ce monsieur mes plus plates excuses, si ce qu'il dit avec beaucoup d'émotion est vrai......  Diane

Partager cet article

Repost0

commentaires

Patrick 15/02/2018 03:35

Bonjour,
Je veux ni défendre la fourrière ni vous, mais juste comprendre...
Pourquoi prendre la peine de pucer Bora Bora, de lui donner à manger...et dans tout ça la laisser en divagation au pied d'un immeuble ? Excusez moi du terme mais c'est le chien qui se mords là queue pour ne pas dire le serpent.
Prenez là chez vous à vos soins et là vous êtes sûr que cette pauvre chienne ne sera pas mise en fourrière si cela en fait une affaire d'Etat surtout si comme vous le dîtes la puce est au nom de l'AAAC.
C'est juste mon point de vue.
En tout cas je reconnais votre dévouement et le respecte.

AaaC (Nouvelle Calédonie) 15/02/2018 07:50

L'AaaC gère environ 400 à 500 chiens et chats, quelques cochons et cinq ou six chevaux.... Il y a plus de chiens et chats abandonnés et maltraités que d'adoptants potentiels. Notre Refuge est plein à craquer, nos familles d'accueil aussi. Lorsque nous n'avons pas de solution d'accueil soit en FA, soit au Refuge, nous laissons l'animal sur site, là où il a été abandonné et une bénévole ou un bénévole passe le nourrir régulièrement en attendant une meilleure solution. Nous le stérilisons, bien évidemment et l'identifions pour pouvoir être prévenus en cas de capture par la Fourrière. C'est mieux que l'euthanasie, parce que si vous euthanasiez un animal abandonné ou maltraité par ses maîtres, c'est la double peine ! 1 l'abandon, 2 la mort..... Les animaux ne sont pas NOS OBJETS !

Samuel 14/02/2018 08:55

Heu donc si je comprend bien y'a deux chien en bas d'un immeuble, nourris par une personne X qui sont embarques. Qu'est ce qu'ils font la les chiens ? Pourquoi sont ils pas dans une maison ou un appart ? Si c'est vos chiens, occupez vous en, nourrisez les et les laisses pas trainer en bas d'un immeuble.

AaaC (Nouvelle Calédonie) 14/02/2018 10:03

Des chiens abandonnés par leurs maîtres qui ont déménagé, très très courant ici !

Très faché 13/02/2018 23:19

Il y a vraisemblablement du ménage à faire à la fourrière. A la lecture de ce billet, on s'aperçoit que ce monsieur lethezer a joué un double jeu. Quel est le canal de communication de la fourrière vers les responsables d'animaux? Ici la fourrière contacte des subalternes qui n'ont aucune responsabilité. Il est facile de dire "j'ai donné l'info" peu importe à qui mais "j'ai donné l'info". Quel manque de professionnalisme flagrant de la part de ce monsieur lethezer.

Elisheva 13/02/2018 13:44

Quelle belle brochettes d'enf**és!
Battez-vous, si ovus en avez le temps et les moyens (je sais que vous avez beaucoup à faire) car sinon, ils recommenceront. Et parlez-en autour de vous: même si la cause animale ne déchaîne pas les foules, qu'on fasse savoir qu'ils ne respectent pas la LOI risque de leur faire du tort et des ennemis.
Un grand bravo pour votre courage et tout ce que vous faites pour ces pauvres loulous. :)
Bisous!!!

Guillaume 13/02/2018 05:00

En effet il y a clairement eu une erreur si les faits, tels qu'ils ont été énoncés ci dessus, sont vérifiés. Il faut savoir que ce ne serait pas la première fois. La fourrière intercommunale est une véritable disgrace dans ce pays. Ils sont la pour ramener du fric. Les chiens errants (parfois dangereux) foisonnent dans des quartiers comme ducos ou RS mais ils s'échinent à venir "capturer" des chiens dans les quartiers riches et même des chats (quelle gene occasionne les chats ? Je vous le demande ?). Le véto en question c'est celui de yahoué pour information. Un boucher, je l'ai eu au téléphone, c'est son "fond de commerce" l'euthanasie. Par contre un chien qui a bouffé 6 personnes (chien bleu qui a pété les plombs du jour au lendemain), qui a bouffé sa propriétaire etc avec plainte déposée et tout : La bizarrement le chien s'en sort sans une égratignure (car il connait la proprio personnellement et "6 personnes agressées gratuitement, bon cest pas grand chose et puis il n'y a pas eu de morts" =>ce sont ses mots, conversation enregistrée.) Plus belle la vie ?

Gilles 13/02/2018 09:01

Faudrait il faire une différence entre Chien perdu , errant, sauvage et dangereux , et que dans ce pays , la Fourrière et la Spanc devraient marcher main dans la main , ne pas se tirer dans les pattes et sans citer de nom éviter de faire du business avec certains chantages pour des chiens retrouve et en bonne santé, ce qui a été mon expérience il y a de très nombreuses Années . a qui profite ?? je suis peut être hors sujet , mais j'en profite juste pour dévoiler une vérité. faut il laisser faire une petite Mafia sans envergure ................... hehe laissez moi rire que du profit