Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FAIRE un DON

Présentation de l'AaaC

BLOG :  Association d'Assistance aux Animaux du Caillou (AaaC)

Association Néo-Calédonienne, nous oeuvrons pour: Améliorer les conditions de vie des animaux; Les maintenir dans l'habitat d’origine;Assister tout animal (selon nos m oyens); Contrôler la population animale; Placer-suivre les animaux pris en charge

Notre Page Facebook

L'AaaC est aussi très active à Nouméa, en particulier dans les squats.

En savoir plus ? visitez notre page FaceBook ici

24 février 2015 2 24 /02 /février /2015 22:22
Possibilité d'agir ? Réponse à Sandrine...

Bonjour Sandrine,

En effet cette dame ne nourrira pas plus son chien, une fois que vous serez partie. Cela fait 200 ans (depuis que les européens ont apporté des chiens en NC) que les Kanaks ne nourrissent pas leur chien, ce n'est pas parce que vous allez passer un jour dans la vie de cette dame et lui dire : "nourrissez votre chien" qu'elle le fera !
Quand celui-là sera mort de faim ou de maladie, un cousin, de Canala, ou de Houailou ou de Nouméa (squat) , lui en apportera un autre qui vient de naitre, tout mignon, ou d'autres tout dodus, quinze jours plus tard elle aura de nouveau des squelettes ambulants devant chez elle, parce que nourrir un chien n'est pas dans leurs mœurs, je dirais : pas encore. Une implantation d'une Association dans chaque village de Brousse (pas spécialement de l'AaaC) sur une cinquantaine d'années, peut espérer nous voir changer les choses.

J'ai vu, je vois, les choses changer à Houailou, doucement, beaucoup plus doucement que bien entendu, je ne l'espère, mais à force de marteler toujours le même message : "un chien, c'est comme nous, ça mange tous les jours", " la gale c'est la maladie de la malnutrition" etc.

Ce ne sont pas des pages de pub dans les Nouvelles 3 fois par an, qui vont changer les mentalités. C'est un travail de longue haleine et de proximité ! (Et je suis toute seule ici sur le terrain)

Les bénévoles Kanakes ne m'aideront pas -sur le terrain- parce qu'un chien c'est moins que rien pour les Kanaks, et elles ont peur du regard de leurs semblables et des critiques que les cousins, la famille, les amis pourraient soulever.

Les européennes, ne veulent pas s'investir parce que pour s'occuper des animaux, il faut aller en tribu et elles ont peur des Kanaks hommes (à juste titre d'ailleurs, quand ils ont bu et fumé ce sont des bêtes)

A Houailou, il y a 6200 habitants, et environ 15 000 chiens, l'Assoc a beau distribuer 5 tonnes ( + 2 tonnes sur Nouméa) de croquettes par mois (on arrive plus à payer tellement nos factures sont élevées) et stériliser 15 chiennes par mois, le nombre et la prolifération anarchique des animaux engendrent énormément de souffrance animale. Je reste souvent impuissante face à toute cette misère parce que même mes moyens (financiers) atteignent leurs limites, ceux de l'Assoc aussi arrivent à une limite, après nous ne pouvons plus payer, ni les vétérinaires, ni les marchands de croquettes. Des squelettes ambulants, j'en croise deux à trois par jour, même ici, après 10 ans de présence de l'Assoc, alors à Hienghène forcément, où il n'y a aucune bénévole !

Le plan de stérilisation de 3.5MF du Gouvernement a permis de stériliser 220 chiennes à quatre Associations, on en a donc fait une quarantaine avec les bons du Gouvernement! C'est mieux que l'année dernière, puisqu'on a eu aucun budget du Gouvernement pour le faire en 2013, mais ce n'est pas encore ça.
Il faudrait 1000 stérilisation par semestre, pour arriver à commencer à voir une amélioration dans la vie des chiens de tribu, à condition bien évidemment, qu'il y ait une personne dans chaque village de Brousse, qui éduque les propriétaires, propose les stérilisations, s'occupe de les faire faire etc. Ce qu'Alex fait à Nouméa sur les Squats et ce que je fais moi à Houailou.

De plus, mis à part deux ou trois personnes sur Facebook, qui cliquent sur "j'aime" quand on fait le compte rendu d'une action, tout les monde se fout complètement de la souffrance animale en NC. Il n'y a qu'à voir les subventions locales que nous avons eues en 2014 : 300 000 fr et notre budget a été de 17 millions. Il a fallu en plus du terrain, (J'assure moi-même 60% des actions AaaC en Brousse, toute seule) trouver tout cet argent pour payer croquettes, soins, stérilisations. Je suis fatiguée et constamment critiquée par ceux qui ne font rien ou pas grand chose.

Nous avons Chris et moi acheté un terrain entre Ponérihouen et Houailou pour y construire un Refuge, nous y avons passé toutes nos économies, je n'ai plus un centime devant moi en cas de coup dur ! (J'ai un terrain que j'ai mis en vente à Païta, mais je n'arrive pas à le vendre). Nous avons demandé des subventions au Gouvernement, la Province Sud, la Province Nord, les Mairies, RIEN, nous n'avons RIEN EU. Nous avons donc organisé une Levée de Fonds pour en financer au moins une partie, cela fait un mois, pour l'instant on a eu le financement d'un quart de boxe (1/4) sur les 40 à construire et 10 mètres de clôture sur les 1400 mètres à faire.

Nous recevons 30 appels par semaine, pour nous demander de récupérer des animaux en détresse, essentiellement chien ou chat, nous n'en récupérons que cinq ou six, et affichons complet en permanence (Soit ici au Refuge de Houailou - Soit au niveau de nos familles d'accueil sur Nouméa et toute la Grande Terre).

Il faudrait dix Refuges en Nouvelle Calédonie, pour que la Fourrière cesse d'assassiner les animaux, c'est à dire qu'ils faudrait que nos autorités, notre Gouvernement, les gens de ce pays, veuillent que les choses changent, mais j'en reviens à ce que je vous disais en préambule de ce mail : Dans ce pays, PERSONNE N'EN A RIEN A FAIRE DE LA SOUFFRANCE ANIMALE, et le peu de gens comme moi (les bénévoles de l'Association) qui FONT quelque chose pour que les choses bougent et changent, SONT TOTALEMENT IGNORES et se NOIENT au quotidien dans des problèmes matériels insolubles.

Voilà, en pièce jointe, la "guenille" que j'ai ramassé il y a trois jours, pourquoi LUI et pas d'autres "guenilles" que je croise tous les jours à sillonner les routes lors de mes déplacements de tribus en tribus... Sans doute parce qu'il avait été acculé dans un coin par huit autres chiens et je pense que si je ne l'avais pas emmené avec moi, les autres chiens l'auraient tué. C'est le 102 ème chien sur le Refuge de Houailou. Je lui cherchais un nom et j'ai trouvé en lisant votre mail

Voilà pourquoi, je n'irai pas à Hienghène chercher VOTRE TAO, parce que cela ne sert strictement à rien, si JE RESTE LA SEULE A BOUGER POUR EUX EN BROUSSE.


Cordialement


Diane

 

Le 07/02/2015 20:36, Sandrine  XXXXXXXXX  a écrit :
 

Bonjour Diane.
En faisant le tour de Caledonie, nous nous sommes arrêtés à la cascade de Tao. Il y avait là un jeune chien squelettique. Il appartient à la dame qui s'occupe de l'accès à la cascade. Je lui ai donné un petit paquet de croquettes que j'avais dans la voiture ... Je ne pense pas que cette dame prendra soin de ce chien malgré ce que je lui ai dit, et je n'ai pas pu prendre ce chien avec moi car il n'aurait pas été accepté dans les hôtels où nous allions 😞. Avez vous la possibilité d'envoyé quelqu'un au secours de ce pauvre chien ? Il va mourrir de faim. Il est encore plus maigre que Ola.  Au Koulnoué il y a également une chienne de 7 ou 8 ans je pense,avec ses trois chiots qui réclament à manger aux clients.
Un grand merci à vous pour tout ce que vous faites pour les animaux.
Bon week end. 

 

Possibilité d'agir ? Réponse à Sandrine...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Marie Claude 26/02/2015 22:12

il faudrait des bénévoles dans chaque commune, dans chaque tribu ....
il faut essayer de convaincre les gens de s'engager dans cette cause .