Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FAIRE un DON

Présentation de l'AaaC

BLOG :  Association d'Assistance aux Animaux du Caillou (AaaC)

Association Néo-Calédonienne, nous oeuvrons pour: Améliorer les conditions de vie des animaux; Les maintenir dans l'habitat d’origine;Assister tout animal (selon nos m oyens); Contrôler la population animale; Placer-suivre les animaux pris en charge

Notre Page Facebook

L'AaaC est aussi très active à Nouméa, en particulier dans les squats.

En savoir plus ? visitez notre page FaceBook ici

15 mars 2020 7 15 /03 /mars /2020 01:45

(Les vers commençaient déjà à se charger de son sort …)

 

Bien évidemment on ne sait pas qui a fait cela, et les propriétaires de Flick ne chercheront pas à savoir…

 

Les élections municipales dans ce petit village de Brousse, font déjà émerger beaucoup de conflits et d’inimitiés latents ou patents, il ne faut pas faire d’histoire avec un chien sur lequel quelqu’un s’est défoulé un soir…. Ce n’est qu’un chien, qui n’a forcément pas pu se défendre, parce qu’il était attaché ….

 

Il est 20h30, c’est en maraude dans le village que nous découvrons Flick, couché sur le flanc, apathique et qui reste indifférent à la petite gâterie que nous lui apportons, son écuelle d’eau est vide, nous lui donnons à boire, il lève la tête pour boire, mais ne se lève pas…

 

Lui qui reconnaît toujours le bruit de la voiture, et qui commence toujours à exprimer sa joie de nous voir par des jappements de bienvenue… Nous comprenons qu’il lui est arrivé quelque chose mais nous ne savons pas quoi…

 

Il a les poils collés d’œufs de mouche (c’est une invasion) et une partie de la région lombaire jusqu’à la queue, rouge, sanguinolente, sans poils et parsemée de cratères purulents….

 

Nous alertons les propriétaires, et les prévenons que nous allons récupérer Flick pour le soigner, nous les avertissons que nous ne savons pas, à ce stade, si le chien s’en sortira… Les lésions du dos sont étendues et profondes…. Et surtout, nous ne savons pas par quoi elles ont été causées….

 

Arrivés au Refuge à 22h00, nous préparons le chien avant son transfert chez le vétérinaire, qui ne se fera que le lendemain matin….

 

Nous dégageons les plaies et désinfectons… Et voilà l’horreur à laquelle nous avons été confrontés….

Flick était en train d’être dévoré vivant par les vers qui avaient profité des lésions occasionnées sur la peau pour s’installer dans les tissus nécrosés.  Nous ne savons pas quel produit a pu attaquer sa peau à ce point, les mouches s’y reproduisaient en nourrissant leur progéniture de chair vivante…

 

Nous l’avons délivré à temps….

 

Après un bref passage chez le vétérinaire, le lendemain matin, qui confirme le diagnostic et préconise les soins appropriés et le traitement anti-inflammatoire et antibiotique, nous ramenons Flick au Refuge et nous occupons des soins, qui seront longs, car toute la région lombaire est comme brûlée….

Flick, brûlé par une substance caustique et laissé pour mort à pourrir sur place, attaché.

Partager cet article

Repost0

commentaires

J.G. 15/03/2020 02:38

quelle horrible cruauté ! pauvre Flick espérons qu'il sera sauvé grâce à vous ! quand les gens traiteront ils les animaux correctement ? n'oubliez pas l'argent colloïdal ! J.G.

Annie 14/03/2020 20:27

Merci de tout coeur pour ce pauvre loulou ; merci pour votre courage à soigner des blessures aussi épouvantables. Dans l'attente de ses nouvelles.